Comment adapter le mobilier pour salle de classe à la "nouvelle normalité"

Comment adapter le mobilier pour salle de classe à la "nouvelle normalité"

Juin 2020 | Actualite

Depuis un certain nombre d’années, l’éducation est plongée dans la profonde transformation de ses méthodologies, des processus et des relations enseignant - élève. L’évolution de la société, les besoins et les nouvelles formes d’apprentissage des générations les plus jeunes ont mis en lumière le manque d’efficacité du modèle d’enseignement traditionnel : des élèves en surnombre dans des salles obsolètes la plupart du temps, statiques, équipées de mobilier lourd et manquant de flexibilité, et dans lesquelles les cours magistraux et la transmission des connaissances de l’enseignant à l’élève reste à sens unique. 

La révision interne de ce secteur a déjà démontré la nécessité de concevoir de nouveaux espaces éducatifs en établissant un nouveau dialogue avec l’environnement, en construisant des espaces qui accompagnent les processus de changement au sein de l’enseignement grâce à des modèles plus flexibles, expérientiels, numérisés et participatifs, afin de pouvoir faire face aux besoins actuels et aux nouveaux scénarios à venir.

En poursuivant l’application de la philosophie Cool Working, Actiu se plonge dans la spécialisation et les besoins de l’éducation, ce qui constitue l’aboutissement d’un travail de terrain réalisé avec la collaboration d’experts et des utilisateurs finaux des espaces éducatifs. Pour générer des espaces qui peuvent favoriser ces concepts, tout en contribuant à l’apprentissage, les experts s’accordent sur un point : la nécessité pour ces nouveaux environnements d’offrir, entre autres caractéristiques principales, des aspects tels que la flexibilité du mobilier, la technologie et la connectivité, l’échange de connaissances, ou encore l’autonomie de leurs utilisateurs, notamment.

En plein milieu de ce changement, une pandémie qui a confiné la population mondiale pendant plusieurs mois a contraint à accélérer et à concrétiser les nouveaux concepts qui définissent la nouvelle éducation. Ce à quoi il convient d’ajouter trois nouveaux concepts qui s’avèrent d’ores et déjà indispensables dans cette nouvelle réalité : la densité, la distance et l’hygiène

Les concepts proposés par Actiu s’adaptent afin de garantir un apprentissage dans des environnements sûrs, sans Covid-19, à travers un guide élaboré à l’aide des conseils et de l’assistance de divers centres de référence pour la promotion et le développement d’un nouveau modèle éducatif. C’est le moment de réfléchir sur ce qui est en train de se passer et sur la direction à prendre. Être à même de prévoir plusieurs scénarios négatifs et se préparer à les affronter efficacement, à l’aide de salles de classe flexibles et collaboratives, avec des produits très polyvalents, s’adaptant aux nouvelles méthodologies d’apprentissage et aux TIC.

TÉLÉCHARGER GUIDE : COMMENT ADAPTER LES ESPACES ÉDUCATIFS À LA NOUVELLE NORMALITÉ

Maintenant plus que jamais, le temps est venu de penser et de revoir les espaces éducatifs du présent et du futur (Quels sont-ils ? Comment sont-ils ?), et la façon dont élèves et enseignants vont interagir dans ces espaces.

 

Il convient de penser à la technologie en tant qu’allié de choix et facilitateur des processus de formation. Cependant, il est nécessaire de ne pas perdre de vue l’inclusion des personnes les plus démunies en termes de ressources, de niveaux ou de capacités, et de garantir un bon accès à la formation, avec toutes les facilités à portée, afin qu’elles puissent poursuivre leur développement.

Les centres doivent réduire leur taux d’occupation afin de maintenir la distance de sécurité établie, de limiter la capacité et de protéger les personnes. Établir des protocoles d’assistance par le biais de jours alternatifs, d’horaires répartis entre le matin et l’après-midi, ou d’autres options, ainsi que des règles applicables à l’utilisation de l’espace. Utiliser un mobilier adaptable et flexible, permettant de reconfigurer les espaces avec aisance. Transformer les espaces peu utilisés comme le gymnase ou la salle polyvalente et les zones communes, ou de passage, comme la salle des professeurs, la cafétéria, la bibliothèque, les couloirs ou l’entrée.

De plus, la bonne conservation et le nettoyage des surfaces et des matériaux de tous les environnements de travail est un facteur essentiel pour préserver la salubrité et éviter les contagions. Il est également important d’opter pour des matériaux et des produits pratiques, faciles à nettoyer et qui acceptent l’application de désinfectants.

Cela n’est pas tâche facile pour les centres d’enseignement. C’est pourquoi il est important de pouvoir compter sur un accompagnement et une assistance tout au long du processus d’adaptation. Ils devront offrir une vision globale du projet afin de pouvoir répondre aux besoins immédiats découlant de la crise sanitaire, et aux besoins prévus à moyen terme, dans le but de renforcer un modèle éducatif plus en accord avec la réalité des agents impliqués : enseignants, élèves et familles.

La rentrée va constituer un tournant décisif dans l’application pratique de cette nouvelle réalité, à l’instar de la réouverture actuelle des secteurs touristique et de la restauration. Ce sont les centres d’enseignement, toujours associés aux sources de savoir et de connaissances, qui offriront la possibilité d’apprendre à cohabiter dans une nouvelle société à l’aide de nouvelles règles sociales.

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas
Home Actualite Comment adapter le mobilier pour salle de classe à la "nouv ...