Des bureaux plus inclusifs, plus sains et plus technologiques

Mars 2022 | Actualite

Les personnes constituent la clé du succès de n’importe quel projet. Et les espaces doivent leur fournir les outils et les conditions nécessaires pour qu’elles puissent développer leurs talents, leur ingéniosité et leur travail.

Ces espaces durables et sains à la fois peuvent tirer parti des opportunités offertes par les nouvelles technologies, mais toujours dans un seul et même but : le bien-être des personnes qui les occupent.

La première journée de l’Académie CDICV (Association des architectes d’intérieur de la Région autonome de Valence) s’est concentrée précisément sur les caractéristiques et les nouveautés des « Bureaux Sains », au cours d'une discussion qui a réuni des experts dans des domaines tels que le mobilier, la décoration intérieure, les systèmes de filtration de l'air et les dernières technologies en matière de sanitaires. Soledat Berbegal, directrice et responsable de la réputation de la marque Actiu ; Isabel Chover de Canyamás Estudio ; Pedro Morales, directeur commercial d’Airzone dans la Région autonome de Valence ; Xavier Lledó de Xavier Lledó Arquitectura e Interiorismo, et Carlos Bañuls, architecte technique chez Ideal Standard, ont apporté leur point de vue à ce sujet.

Soledat Berbegal a décrit la philosophie d’Actiu, qui consiste à prendre soin des personnes et souligné le fait que son Parc Technologique est aussi durable que sain, comme en témoignent ses certifications LEED et WELL.

« Dans la plupart des cas, les salaires constituent le poste de coût le plus important de l'entreprise. Les employés sont le visage de l'entreprise et remplissent les fonctions qui permettent à celle-ci d'être compétitive et d'atteindre ses objectifs. Il est donc essentiel d'investir dans les personnes d'une entreprise, dans leur bien-être et leur santé, dans les outils et processus technologiques qui leur permettent de mieux travailler et dans les espaces qui facilitent tout cela », a-t-elle déclaré.

Selon elle, « l’espace peut faire office de levier de changement et de transformation de l’entreprise, mais il doit également être durable pour la planète et sain pour les personnes. En effet, durabilité et bien-être sont les deux faces d’une même pièce. Ils ne peuvent pas être séparés et le résultat de leur exécution doit être rentable et continu dans le temps ».

Un espace sain doit offrir sérénité et confort et être inclusif, c'est-à-dire qu'il doit pouvoir accueillir des personnes diverses en termes de genre, d'âge, de culture et de capacité. L'inclusion est également synonyme de santé mentale pour ceux qui se sentent inclus, intégrés et représentés. En outre, la convivialité de ces espaces est étroitement liée à la nature, c’est-à-dire, avec la conception biophilique, qui tient compte d’aspects tels que la lumières, les matériaux, les volumes, les couleurs et le confort acoustique et thermique, notamment. Un espace dont l’expérience est positive et motivante est un environnement qui profite aux entreprises, et par conséquent, à l’organisation.

« Les travailleurs doivent rentrer chez eux en aussi bonne santé, voire en meilleure santé, qu'avant leur entrée au bureau. Si les entreprises veulent attirer et retenir les talents, elles doivent prendre soin de leurs équipes et des ressources qu’elles mettent à leur disposition. Les bureaux doivent répondre à tous ces facteurs. Auparavant, s'il y avait un canapé, il se trouvait dans le bureau du responsable. Maintenant, ce type de mobilier a été déplacé dans les espaces communs afin que tous les utilisateurs puissent s'en servir », a déclaré Isabel Chover.

Les espaces de repos et de restauration dans les entreprises occupent une importance croissante également, d’après Xavier Lledó. Le designer s'est attaqué à divers projets de cette nature, en utilisant des tissus naturels, des solutions créées à partir de PET recyclé, et des lampes qui autorégulent leur niveau de lumière en fonction de la lumière ambiante naturelle.

« Nous venons de terminer le dernier étage des bureaux de Vodafone à Valence, qui comprend une salle à manger où un cuisinier prépare chaque jour les repas du personnel, encourageant ainsi une alimentation plus saine », a-t-il souligné.

L'alimentation sur le lieu de travail est essentielle pour la santé, tout comme l'éclairage, la qualité de l'air, le son et la température. Ce sont quelques-uns des facteurs contrôlés par Gaia by Actiu®, une plateforme intelligente qui fournit des informations pour améliorer les espaces de travail.

La qualité de l’air était précisément le sujet du discours Pedro Morales, qui a souligné que l’être humain boit 15 verres d’eau par jour, mais qu'il respire plus de 21 600 fois.

« Dans les zones urbaines, on estime que nous passons 90 % de notre temps dans des espaces clos. À l'intérieur, cet air peut contenir 2 à 5 fois plus de particules polluantes qu'à l'extérieur », a déclaré M. Morales, qui explique les avantages du système d'ionisation pour purifier l'air. Il diffuse des ions chargés négativement qui adhèrent aux particules chargées positivement. Celles-ci, en augmentant leur masse, tombent au sol, ce qui évite qu’elles soient inhalées.

Les technologies, notamment les solutions sans contact, favorisent également l'hygiène et le bien-être dans le domaine sanitaire. « Selon certaines études, trois quarts des employés considèrent que la qualité des toilettes a un effet direct sur leur bien-être au travail », a expliqué Carlos Bañuls.

Dans cette optique, il existe de nouvelles solutions qui permettent d'éviter le contact avec les surfaces et qui peuvent être programmées pour faciliter le travail des gestionnaires d'installations. De cette manière, la technologie s'allie à la durabilité pour prendre soin de la santé et du bien-être des personnes.

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas
Home Actualite Des bureaux plus inclusifs, plus sains et plus technologique ...