Le design pour la santé et le bien-être des personnes

Février 2022 | Actualite

La deuxième rencontre organisée par Actiu à l'occasion du Madrid Design Festival dans son showroom de Madrid a été consacrée à l'influence des espaces clos sur la santé de leurs habitants et à la manière dont une conception adéquate peut influer favorablement sur leur bien-être. Un événement animé par sa conseillère et directrice positionnement de marque, Soledat Berbegal, en présence de la directrice opérationnelle du International WELL Building Institute, Anne-Marie Aguilar.au cours duquel Anna Ferrer (partenaire du studio CU4 Arquitectura), Bieito Silva (responsable de la certification WELL de Instituto Tecnológico de Galicia) Pablo Muñoz (PDG d’Evalore) et Jana Fernández ont souligné l’importance d'adopter des habitudes et des environnements sains.

« Le Covid nous a montré que les lieux où nous vivons et travaillons ont une influence directe sur notre santé », explique Anne-Marie Aguilar.

WELL Building Institute étudie les multiples significations que revêt aujourd'hui la santé et son rapport avec des aspects tels que la sécurité, la diversité, l’égalité, l’inclusion, le changement climatique, la santé publique, la santé mentale, la résilience, la productivité ou l’engagement des employés vis-à-vis de leur entreprise.

« À travers Well, j’ai découvert comment les espaces peuvent améliorer la santé et j’ai commencé à concevoir des maisons et des environnements qui tiennent compte du bien-être des personnes », déclare Anna Ferrer.

Depuis son studio, elle tente d’aider les entreprises et les personnes à atteindre leurs objectifs à travers le bien-être. « Nous constatons que le fait de vivre dans des espaces plus gris et moins verts nous rend malades », ajoute l’architecte, pour qui un espace prenant en compte le bien-être des des personnes doit comporter trois dimensions : physiologique, cognitive et socio-émotionnelle.

Jana Fernandez a également expliqué qu'un espace sain se synchronise avec les besoins physiologiques de ses occupants. « Nous devons donner la priorité au repos nocturne, mais aussi à la façon dont nous nous préparons pour la nuit. Il est essentiel que l’espace contribue au bien-être et ne représente pas une menace permanente »

Cette spécialiste du bien-être physique, mental et émotionnel explique la façon de créer de nouvelles habitudes et routines basées sur sa méthode des 7 axes du repos : Décision, Discipline, Alimentation saine et sport, Repos, Décompression, Déconnexion et Plaisir.

« Il est important que, lorsque nous parlons de ce que nous faisons, nous le fassions du point de vue de la santé et du bien-être, mais aussi du point de vue de l'opportunité de profit », remarque Pablo Muñoz, qui défend chez Evalore la manière dont les personnes, la planète et la rentabilité constituent trois concepts qui doivent aller de pair pour contribuer à un développement stable et durable dans le temps dans le temps.

« Nous disposons d'outils destinés à créer des espaces sains, et nous devons les utiliser. Si ces outils sont implémentés correctement, ils augmenteront la rentabilité de l'investisseur et de l'utilisateur », ajoute l’architecte, qui souligne le risque de ne pas prendre en compte cet aspect et de créer des bâtiments déjà obsolètes.

Dans une période hybride et flexible comme aujourd’hui, l'espace peut devenir un outil de fidélisation de premier ordre. « Un espace inapproprié génère de nombreux coûts et ce qui a priori peut impliquer une plus grande dépense initiale, offre un retour sur investissement important à moyen terme », remarque Bieito Silva, pour qui, au-delà de la question du salaire, la flexibilité et l’adaptabilité de l’utilisation constituent des aspects particulièrement appréciés par les personnes.

La technologie, comprise comme un outil qui aide à prendre soin de ces espaces et de leurs occupants, est un élément essentiel de cette transformation. Elle sert à la fois à mesurer des paramètres tels que la qualité de l'air, l'acoustique, l'éclairage, l'activité personnelle ou l'alimentation et à les interpréter. « Chez Actiu, nous avons lancé Gaia, une plateforme IoT qui mesure des paramètres et pour laquelle le plus important n'est pas le capteur, mais plutôt les données et les décisions qui en découlent, ainsi que la façon de les communiquer », explique Soledat Berbegal qui souligne à quel point la communication s’avère être un outil fondamental lorsqu'il s’agit d’atteindre ce bien-être et cette prise de conscience des travailleurs.

L'événement qui s'est tenu dans le showroom d'Actiu a eu lieu en même temps que la troisième édition du Wellference à Madrid. Organisé par l’Institute Technologique de Galicia (ITG), il est considéré comme le plus grand événement WELL en Espagne. Présentée par Bieto Silva et avec la présence d’Anne-Marie Aguilar, la rencontre a permis à des professionnels spécialisés d’analyser la façon dont la santé et la durabilité sont deux concepts fortement liés.

La table ronde intitulée « La gestion des bâtiments en termes de santé » a souligné le rôle des bâtiments en tant que catalyseurs de santé. Animée par Valeria Peredo, elle a réuni la conseillère et directrice positionnement de marque chez Actiu, Soledat Berbegal ; la responsable du secteur Conseil chez Deerns, Gala Fombella; la responsable de la Stratégie de bien-être chez CBRE, Patricia Fuentes et le responsable prescription spécialisé Digital Energy Centre – Sud chez Schneider Electric, Javier Portabella

Les clés du bien-être, tant au niveau de l'espace que des politiques de gestion et de maintenance, et la manière dont la durabilité, l'efficacité et la rentabilité sont trois concepts fortement liés ont fait partie des aspects analysés durant cet événement. Ceux-ci ont mis en évidence, d’une part, la capacité de Well à fournir les outils nécessaires pour améliorer la santé des personnes et des espaces, et d’autre part, la façon dont la technologie permet de mesurer certains paramètres et de les communiquer de manière transparente et en temps réel pour améliorer les conditions de travail.

Une deuxième table ronde intitulée « Innovations et produits sains dans le secteur de la construction » a clôturé cette rencontre, à laquelle a également participé Elsa Punset. Elle a souligné la nécessité d’apprendre à vivre de manière plus durable, à une époque où les changements systémiques sont énormes et très rapides, tant sur le plan personnel que sur le plan social et professionnel, et où la santé des personnes est étroitement liée à celle de la planète. Pour cette auteure et vulgarisatrice renommée, « le pouvoir dont dispose aujourd'hui le consommateur est extraordinaire. Les entreprises et les citoyens peuvent devenir le principal catalyseur du changement vers ce bien-être physique et émotionnel si nécessaire et si demandé».

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas
Home Actualite Le design pour la santé et le bien-être des personnes