L’humanisation du design

Mars 2019 | Actualite

Construire des espaces attrayants, qui ne perdent pas de vue leur fonction et dans lesquels le confort s’allie au design : voilà l’objectif des architectes, designers d’intérieur et entreprises spécialisées du secteur. Des environnements polyvalents où se diluent les frontières entre utilisations, matières et mobilier, et qui recherchent par-dessus tout le bien-être de leurs occupants. Que ce soit à la maison, au travail, dans un hôtel ou dans un centre de loisirs, les expériences ont abandonné leur rôle résiduel et parfois inexistant afin de s’ériger en éléments clés.

Si l’espace que nous occupons possède une influence directe sur notre état d’esprit et notre santé, tel que l’ont démontré des études récentes, alors, il est fondamental de créer des environnements agréables et sains, où il fait bon vivre. Bien au-delà des espaces publics et des espaces de travail, les lieux attrayants et confortables commencent par notre propre foyer. Cet espace matérialise les goûts et les désirs les plus profonds de leurs occupants, et comme eux, il ne cesse d’évoluer.

C’est principalement sur cet aspect que Casa Decor réfléchit chaque année. Depuis 1992, la société présente au public les dernières tendances en matière d’aménagement d'intérieur, de design et de décoration. La 54e édition de cette exposition s’est tenue dans un immeuble historique et singulier du centre de Madrid, situé au croisement de la rue Núñez de Balboa et de la rue Juan Bravo. Érigé dans les années trente, il suit les préceptes esthétiques du rationalisme. Sa surface de 2.250 mètres carrés s’étend sur cinq étages, dont le dernier offre des terrasses et une vue imprenable sur la ville. L’exposition a permis de réunir les meilleurs décorateurs, designers d’intérieur, architectes, designers et artistes du paysage national. 

Photo: Casa Decor

Photo: Casa Decor

Le rôle de la nature et sa relation avec l’être humain à travers des aspects tels que la lumière, l’eau, les arômes, la flore et la faune ; l’artisanat et l’industrie, ou les dernières avancées technologiques définissent les nouveaux espaces contemporains. Des environnements qui regardent vers le futur sans oublier le passé, dans un voyage qui récupère en grande partie ce dont on parlait déjà à la Renaissance. En effet, face à la robotisation si souvent annoncée, l’architecture et l’aménagement d’intérieur misent sur un humanisme de plus en plus présent à travers des atmosphères chaleureuses et accueillantes, où la fonctionnalité transcende son caractère purement technique.

Photo: Casa Decor

Photo: Casa Decor

Les tons chauds et dorés, l’éternel binôme du noir et du blanc et les éléments déco s’associent dans cette édition, à l’aide d'une palette chromatique dominée par le bleu et le vert, dont la continuité est brisée uniquement par des couleurs saturées et des tons pastel. Des peintures Valentine, de dernière génération, qui contiennent des propriétés bénéfiques pour la santé des personnes comme pour l’environnement. Le tout plonge dans un jeu de géométries impossibles et de formes courbes, composées principalement de matières comme la pierre, le bois ou le marbre. Au moyen de surfaces moelleuses et rigides, les architectes, décorateurs et designers ont construit des environnements esthétiques, accueillants et fonctionnels à la fois. Cette combinaison de confort et de fonctionnalité fait la part belle aux sens, sans pour autant négliger le design. Car ce qui crée l’espace, ce n’est pas seulement ce qui se voit, c’est également ce qui se ressent.

En comprenant le design et le confort comme deux concepts essentiels et inséparables, les élèves de la section Intérieurs de l’ESNE, l’école universitaire du design, de l’innovation et de la technologie ont créé l’espace présenté par Saint-Gobain España pour Casa Decor. Baptisé Le Jardin secret, il matérialise la philosophie d’une entreprise avec un parti pris en faveur de « la création d’espaces confortables pour vivre et améliorer le quotidien, à l’aide de matières et de solutions innovantes et efficaces sur le plan énergétique »

Photo: Casa Decor

Transformé en lieu de détente et de déconnexion, Le Jardin secret démontre comment la température adéquate, l’absence de bruits gênants, un bon éclairage et une utilisation des couleurs appropriées constituent des aspects indispensables dans tout lieu. Les étudiants de l’ESNE ont utilisé des éléments tels que le siège courbe ou le plafond en vague construits en Placo ; le plafond acoustique Ecophon, qui améliore l’acoustique ; ou la laine de verre Isover, afin de garantir la chaleur. Sur un dallage Weber continu et entre des verres qui jouent avec les reflets et la transparence, Noom et Bend d’Actiu offrent un arrêt au visiteur dans son parcours. Ces deux éléments confèrent de la personnalisation à un lieu de rencontre et de socialisation que l'on pourrait retrouver aussi bien dans un environnement de loisirs ou dans un espace de travail que dans notre propre foyer. Ces deux programmes de Softseating se sont inspirés de leurs utilisateurs, et font cohabiter fonctionnalité, confort et design.

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas

Où acheter?

Home Actualite L’humanisation du design