Repenser les salles de classe: plus efficace et plus fonctionnel

Repenser les salles de classe: plus efficace et plus fonctionnel

Mars 2019 | Actualite

L'apprentissage dépend de nombreuses variables et la façon dont nous éduquons aujourd'hui a évolué depuis quelques années seulement. Les besoins éducatifs sont différents, les demandes sociales convergent (intégration, protection de l'environnement, coopération. . . ), auxquelles il faut ajouter l'irruption des nouvelles technologies et la numérisation.

Nous savons, grâce aux progrès de la recherche en neurosciences, que le processus d'apprentissage est initié par l'expérience sensorielle et que l'émotion joue un rôle très important. Il a été démontré que les espaces qui créent un environnement harmonieux et inspirant stimulent l'attention et la concentration et ont un impact direct sur les résultats d'apprentissage.

Dans ce sens, le concept du troisième éducateur, développé par l'enseignant et pédagogue Loris Malaguzzi, se distingue. Il montre comment la conception d'un espace éducatif influence le processus d'apprentissage. Par conséquent, la tendance actuelle est de concevoir de nouveaux espaces éducatifs qui cherchent à établir un nouveau dialogue avec l'environnement, à construire des espaces qui accompagnent les processus de changement dans l'enseignement des centres actuels. Il n'existe pas de conception unique et précise qui garantisse un meilleur apprentissage des élèves, c'est pourquoi chaque école doit créer des espaces qui répondent à son identité et aux besoins de sa communauté.

Espaces éducatifs au lieu de salles de classe

L'avenir (qui est déjà présent) passe par des environnements flexibles qui permettent des regroupements multiples, des usages différents et l'application de méthodologies variées.  Nous nous dirigeons vers la fin du concept de «salle de classe» en tant que compartiment étanche. La classe d'informatique, de musique, d'arts plastiques ou la salle de réunion, utilisée une fois par trimestre pour la fonction théâtrale, perdra le sens d'un usage unique pour s'intégrer dans l'ensemble de l'espace éducatif, qui comprend aussi les couloirs et autres espaces communs qui ne sont plus des lieux de passage mais des espaces où travailler en groupe, où lire, partager ou reposer.

La société et les étudiants ont non seulement intégré les nouvelles utilisations de la technologie numérique, mais s'orientent également vers de nouveaux modes de communication et de nouveaux modèles de travail collaboratif.

Une étude de l'Université de Salford montre que l'environnement physique dans lequel se déroule l'apprentissage peut varier les performances des étudiants jusqu'à 25%. L'étude a porté sur le développement de divers groupes d'élèves en tenant compte de différents paramètres de conception de leurs salles de classe et de leurs écoles, comme l'orientation de la classe, la quantité de lumière naturelle, le bruit, la température, la flexibilité des espaces, la couleur ou la qualité de l'air. Aspects qui se sont révélés déterminants et qui concluent que les espaces éducatifs jouent un rôle exceptionnel dans l'apprentissage des élèves.

C'est pourquoi une réflexion et un débat sur l'architecture éducative ont été présentés comme indispensables lorsqu'il s'agit de réfléchir aux défis et aux changements éducatifs que posent les salles de classe actuelles. Plus qu'une mode, c'est une nécessité.

L'organisation de la salle de classe n'est donc plus une question esthétique, ni simplement pratique ou fonctionnelle. La façon dont les tables sont distribuées conditionne complètement le type de relation qui s'établit entre les professionnels et les étudiants, entre les étudiants eux-mêmes, et entre eux et l'apprentissage. Elle dépendra donc de la méthodologie didactique utilisée, mais aussi de la hiérarchie relationnelle et sociale poursuivie dans la manière dont le mobilier doit être distribué dans la classe.

En ce sens, des tables telles que Talent offrent une solution aux besoins qui surgissent dans les espaces éducatifs. Pliable, relevable et mobile, elle offre une grande polyvalence aux espaces polyvalents, et en particulier aux espaces de la formation.

Les chaises ergonomiques garantissent également les exigences d'un environnement d'apprentissage optimal; fonctionnalité, flexibilité, soins de santé physiques et posturaux tels que la nouvelle chaise Whass, aux lignes naturelles, esthétiques et sinueuses compactes, conçues pour une utilisation intensive dans des espaces flexibles. 

L'espace parle. Et c'est pourquoi chaque contexte, chaque objectif pédagogique, chaque méthodologie et chaque politique de centre ou de cours détermineront, en bref, la manière dont les nouveaux environnements d'apprentissage seront organisés.

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas

Où acheter?

Home Actualite Repenser les salles de classe: plus efficace et plus foncti ...