Les avantages d'investir dans des bureaux bénéfiques pour la santé

Les avantages d'investir dans des bureaux bénéfiques pour la santé

Mars 2019 | Actualite

86% des problèmes de productivité dans les entreprises résident dans l’environnement de travail. Des questions telles que le mobilier, la distribution, l’aération et la présence d’éléments naturels peuvent être capitales pour le bien-être des employés, leur créativité et leur engagement vis-à-vis de leur entreprise.

C’est ce qu'il ressort des études consacrées au rendement et aux espaces de travail, réalisées par l’Instituto de Biomecánica de Valencia (IBV). L’environnement au sein duquel nous effectuons notre travail et ses conditions constituent des éléments clés. De ce fait, même l’amélioration d’un détail d’apparence aussi simple que l’éclairage peut accroître la productivité de 20%, d’après certaines études.

Et si nous faisons référence au bien-être, il devient indispensable de parler d’ergonomie, de sièges et de tables de travail conçues pour favoriser une posture correcte et qui encouragent le mouvement naturel du corps humain.

« Le siège et la table de bureau, et surtout la configuration du siège, de la table et de l’ordinateur ont une influence directe sur notre confort corporel, un facteur qui concerne notre bien-être au travail. Or, ce bien-être au travail a un impact direct sur nos performances. Le siège doit nous permettre de prendre appui avec les pieds sur le sol ou sur un repose-pied et doit apporter du soutien au dos. Et, par-dessus tout, il doit nous permettre de bouger. Aucun d’entre nous ne reste assis de manière statique durant des heures. Il est important de se lever au moins une fois toutes les heures et d’oxygéner nos muscles et nos articulations », explique Rosa Porcar, directrice du secteur Innovation de l’Instituto de Biomecánica de Valencia (IBV, Espagne).

Il devient de plus en plus évident que l’environnement de travail compte à l’heure d’attirer, d’intégrer et de retenir le talent. De plus, il apporte une image d’innovation, tout en contribuant à ce que les employés se sentent mieux, soient plus créatifs et plus motivés.

On estime notamment que les salaires des travailleurs représentent 85% du coût opérationnel des bureaux, tandis que le coût du mobilier s’élève à 8,5%. Ainsi, le coût total de l’espace serait couvert à l’aide d’une amélioration des installations permettant un accroissement des performances de l’équipe, qui se situerait entre 2% et 5%.

« De nombreuses études démontrent que l’amélioration de l’espace de travail contribue de manière directe à la productivité de l’entreprise. Cela implique des questions telles que l’éclairage, l’ambiance thermique et la qualité de l’air, mais également l’organisation des tâches pouvant améliorer les performances de 30%. Le plus important, ce n’est pas cette croissance immédiate, mais plutôt réussir à ce qu’elle devienne durable. À l’heure actuelle, les postes de travail exigent que nous soyons en apprentissage constant à long terme. Nous ne devons pas investir dans l’ergonomie et la santé uniquement durant le temps nécessaire pour récupérer l’investissement. », souligne Rosa Porcar.

La motivation des employés, la confiance et le respect que l’entreprise dépose dans chacun de ses membres, et les relations entre collègues sont tout aussi capitaux pour la satisfaction personnelle de chacun.

« Les arrêts maladie dans les environnements professionnels sont causés par de nombreux facteurs : hygiène, qualité de l’air et éclairage, par exemple. Mais par-dessus tout, ces arrêts maladie répondent à des troubles des muscles et du squelette – yeux, tête et partie supérieure du dos – liés à la tension sur la santé mentale. La santé mentale et la santé physique représentent les deux faces d’une seule et même monnaie. Les entreprises doivent prendre soin de leurs équipes en tant qu’êtres humains et pas seulement en tant que travailleurs. Cette ambiance se répercute sur tout ce que nous faisons ; or, l’une des choses que nous faisons durant de longues heures au quotidien, c’est travailler, justement », ajoute Rosa Porcar.

Afin de favoriser ces relations entre n’importe quel département, les tendances actuelles s’orientent vers des espaces horizontaux moins hiérarchisés, plus ouverts, associant des zones dédiées à concentration et des zones dédiées au travail collaboratif, sans oublier les espaces promouvant l’interaction sociale et les échanges d’idées.

De ce fait, on estime que plus de 80% des interactions de valeur entre collègues sont classées parmi les interactions informelles, et comprennent même celles qui ont lieu autour de la machine à café. D’où l’importance de l’existence d’espaces qui s’orientent sur cet objectif.

En résumé, un mobilier et une distribution conçue en pensant aux personnes, à leurs tâches et à l’utilisation qu'elles vont faire de chaque élément se traduisent de plus en plus par des idées plus efficaces et des solutions plus créatives. Des changements, petits et grands, qui peuvent contribuer pour beaucoup à la croissance et la projection d’une entreprise. D’ailleurs, il a été démontré que le fait d’introduire des éléments naturels dans un espace de travail permet aux utilisateurs d’accroître leur productivité de 6% et leur créativité de 15%.

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas
Home Actualite Les avantages d'investir dans des bureaux bénéfiques pour ...