Le travail à l’ère du post-Covid-19

Avril 2020 | Actualite

Comment adapter les environnements de travail et de socialisation aux nouvelles conditions sanitaires et hygiéniques ? Comment conjuguer télétravail et bureau traditionnel ? Ou comment garantir la sécurité et la santé dans les espaces de co-working et de loisirs ? Voici quelques-unes des questions qui inquiètent le plus lorsque nous entendons parler de "retour à la nouvelle normalité".

La transformation subie au quotidien par les entreprises, les travailleurs et les particuliers a mis en évidence un processus de changement social qui ne fait que commencer. Le télétravail motivé par la crise sanitaire actuelle constitue la première étape d’une profonde reconfiguration des modèles de travail, et, par conséquent, des espaces qui les accueillent. À titre d’exemple, les open spaces très fréquentés jusqu’à récemment sont occupés désormais par des postes individuels qui respectent la distance de sécurité ; des salles de réunion, d’événements ou de conférences qui limitent leur capacité de remplissage ou se reconvertissent en zones de travail "sûres".

Distance minimale de 2 mètres entre travailleurs, réduction du taux de remplissage, conscience écologique, transformation numérique, mobilier ergonomique, cloisons de sécurité, matériaux antibactériens ou espaces flexibles et polyvalents : tous ces concepts sont devenus essentiels pour ces lieux de travail réinventés. Tout cela vient s’ajouter aux protocoles à mettre en œuvre afin de faciliter le respect des règles d’hygiène des travailleurs et de leurs postes de travail, à la signalétique qui garantit la circulation sécurisée dans les installations et à une importante mise en œuvre de la technologie à l’aide de caméras de contrôle de la température corporelle et de capteurs qui réduisent le contact tactile dans les zones à utilisation partagée, comme les ascenseurs ou les toilettes.

La capacité à réinventer et adapter ces environnements aux nouveaux besoins grâce au design, au mobilier et à la décoration, est primordiale. Même si, a priori, les zones de travail ouvertes dont disposent de nombreux bureaux et espaces de co-working pourraient se transformer en d’éventuels foyers d’infection, de nombreuses mesures permettent de l’éviter. Il existe plusieurs propositions destinées à améliorer la sécurité des professionnels et des clients. En voici quelques-unes : limiter la capacité de remplissage, signaler la distance minimale ou séparer les environnements à l’aide de solutions telles que les panneaux polyvalents et configurables Link, ou les cloisons de protection en méthacrylate et en verre qui sont venues s’ajouter au catalogue Actiu.

L’absence de traitements et de vaccins à l’heure actuelle, et la prévision d’une éventuelle recrudescence de la pandémie au cours des prochains mois obligent les entreprises à adopter des configurations permettant de répondre à tous les scénarios possibles. Les distances de sécurité et les conditions sanitaires qui sont actuellement validées pourraient bien ne plus l’être à court terme. Il est donc indispensable d’avoir recours à des solutions qui privilégient l’ouverture et la flexibilité.

Dans cette optique, s’il devait y avoir une caractéristique commune à tous les nouveaux espaces de travail, ce serait leur capacité d’adaptation à une époque en constante évolution. Des lieux pensés par et pour les personnes qui les occupent, qui peuvent varier leur utilisation et leur configuration en seulement quelques gestes, grâce à du mobilier flexible comme les tables réglables en hauteur ; à Mobility, la vaste gamme de tables de travail, de réunion et de direction ; aux programmes Longo ou à Prisma ; ou encore aux sièges de bureau ergonomiques et adaptables TNK Flex, Stay ou Trim.

Même si le télétravail ne va pas remplacer le bureau traditionnel, la possibilité d’une distanciation intermittente qui affectera désormais les activités professionnelles et sociales fait que la solution idéale passe par une alliance intelligente du modèle de travail présentiel et du modèle de travail à distance. Nombreuses sont les entreprises pour qui la garantie de la productivité et du bien-être de leurs travailleurs est devenue une priorité. Cela devient possible au bureau comme à la maison avec des postes de Home Office, avec la mise en œuvre d’outils collaboratifs en ligne, et aussi grâce au mobilier doté de technologie intégrée et adapté aux changements d’utilisation et de capacité imprévus. Les tables rabattables et réglables Talent qui facilitent les déplacements, le montage et démontage ; les sièges Whass pour les collectivités ; ou le soft seating Noom avec sa toute nouvelle chaise visiteur Noom 50, font partie des propositions d’Actiu. Polyvalents et faciles à déplacer, ces éléments humanisent l’espace et permettent aux entreprises de garantir la santé de leurs travailleurs, quel que soit le lieu de travail.

D’autre part, il existe différents aspects à prendre en compte pour réinventer ces nouveaux espaces de travail : bénéficier d’une bonne qualité de l’air grâce à une aération, une température et un taux d’humidité adéquats, et à un éclairage qui respecte le rythme circadien des personnes. La durabilité à travers l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement, et le recyclage qui connaît un engouement croissant deviennent les guides d’une conception qui se base sur la santé des travailleurs. Dans cette optique et en continuité avec une philosophie engagée vis-à-vis du bien-être des personnes, Actiu mise sur l’emploi de mélamine sans formaldéhyde dans tous ses produits et options de capitonnages avec des tissus antibactériens qui repoussent la saleté.

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas
Home Actualite Le travail à l’ère du post-Covid-19