Parler à Xavi Calvo, directeur of World Design Capital València 2022

Parler à Xavi Calvo, directeur of World Design Capital València 2022

Février 2022 | Actualite

« Actiu a contribué à ce que notre rêve prenne forme à travers un mouvement sans précédents pour le design de Valence »

Alors que le World Design Capital València 2022 entame une année d'événements et d'initiatives majeurs, nous nous sommes entretenus avec son directeur, Xavi Calvo, afin de récapituler tout ce qui a été réalisé jusqu'à présent et de connaître les détails du calendrier des événements des douze prochains mois. Nous en avons profité pour lui demander quel sera l'héritage du projet pour la Région de Valence, siège d'industries pionnières du design, à partir de 2023.

Vous avez tout préparé pour cette année depuis plus de trois ans, au beau milieu d’une pandémie. Comment votre équipe aborde-t-elle les douze prochains mois ?

Avec le recul, je me rends compte que nous avons travaillé aussi longtemps depuis que le coronavirus a été déclaré pandémie, ce qui nous a donné l'avantage d'être suffisamment flexibles pour adapter certains de nos programmes aux contraintes du présentiel et pour organiser de toutes pièces des activités qui pourraient devenir hybrides ou purement numériques en quelques jours. Ainsi, avec un programme de mise en œuvre sur la table, l'équipe et l'ensemble de l'organisation ont préparé un programme 2022 passionnant, avec la confiance du fait de disposer des outils nécessaires pour le développer.
 
Le programme comporte plus de 100 activités, 150 intervenants, 70 conventions, 25 espaces et 100 entités impliquées. Quelles seront les plus importantes au premier semestre ? Et après l'été ?

Ces chiffres vont continuer à croître, car le programme València World Design Capital 2022 n’a pas vocation à se limiter uniquement à nos propres activités, qui sont au nombre d'une centaine. En effet, nous sommes déjà le porte-drapeau d’un grand nombre d’entre elles qui seront développées par d'autres entités, entreprises et professionnels. Ils vont pouvoir profiter du cadre de cette année du design pour développer leurs propres activités en utilisant le haut-parleur que nous fournirons à partir de notre programme satellite.

L'agenda officiel de cette première moitié de l'année comprend l'ouverture d'expositions telles que « ¿Por qué soy así? » (Pourquoi suis-je comme ça ?) qui se tient dans le Centre del Carmen, où nous pourrons également profiter de l’exposition interactive « Play With Design » de Milimbo, de celle de Pepe Gimeno à la Fundación Chirivella Soriano, de celle d’Anni et Josef Albers à l’IVAM, ou encore, au musée, de la revue de l’affiche et de la conception graphique de la scène musicale des années 80 et 90 à Valence, de la « Temporada Ilustrada » (Saison illustrée) au MuVIM, et de l’exposition collective organisée par Vicent Martínez et qui a pour thème l’alliance du design et du savoir-faire des artisans, à partir d’une référence en matière d’artisanat régional : l’éventail-. D’autre part, il y aura la première du documentaire « TiposQueImportan » (Des mecs qui comptent), l’exposition et les activités avec Cachetejack dans le Jardí Botànic, la présentation du livre sur l'architecture « Mestres. Arquitectura Moderna en la Comunidad Valenciana », la remise spéciale des Prix ADCV, un cycle de cinéma et de design à La Filmoteca, le projet d’exposition de « El Último Grito » en Bombas Gens, et tous les ateliers et les événements de FOC qui tourneront autour des Fallas. Avec l’arrivée de l’été, nous organiserons le premier événement phare de cette année, le festival « World Design Experience » qui aura lieu entre La Rambleta et La Marina de Valence.

Et pour la seconde moitié de l'année, l'accent est clairement mis fin septembre sur les événements València Disseny Week 2022 et Feria Hábitat Valencia, qui apporteront de nombreuses activités parallèles à travers l'exposition des 20 ans du spectacle « Nude », le congrès « Design et Santé » avec le CDICV, ou encore la célébration d'un autre événement phare : le « World Design Street Festival ». Pour poursuivre l'agenda, Tachy Mora inaugurera au Centre del Carmen le collectif « Escenarios de un futuro cercano » (Scénarios d'un futur proche), une exposition sur ce que seront nos environnements domestiques dans un avenir pas si lointain, et la grande exposition rétrospective de Jaime Hayón est en préparation dans le même centre. Le XVIIe congrès international d'architecture DoCoMoMo se tiendra à Valence, nous aurons la conférence « Co-Design et Innovation sociale » de l'ADCV et de Raquel Pelta à Las Naves, et au MuVIM, sous la direction de Ramón Úbeda, nous inaugurerons l'exposition « Design et Santé », centrée sur le rôle important tenu par le design dans le secteur de la santé. D’autres événements phares se succéderont, notamment le « World Design Policy Conference » qui aura lieu dans le Palacio de Congresos. Ce forum international sur les politiques publiques fera de Valence une référence internationale les 3 et 4 novembre prochains.

Ce projet passionnant a impliqué des entreprises, des institutions et des designers. Qu'aimeriez-vous que ce projet apporte à ces groupes ?

Ils constituent non seulement des publics essentiels, mais aussi des acteurs clés pour qu'aujourd'hui Valence et, par extension, le territoire de la Région de Valence, soit désignée Capitale mondiale du Design. Nous avons un programme axé sur le talent et l'industrie, ce qui signifie que ce statut de capitale attire des opportunités pour ces trois secteurs dans lesquels le design est fondamental, même si parfois cela ne saute pas aux yeux.
 
Qu'a signifié pour vous le soutien d'entreprises, telles qu'Actiu, qui ont remporté le Prix national du Design et ont soutenu cette initiative depuis le début ?

Des entreprises comme Actiu, qui se sont impliquées dès la première minute alors que tout ceci n'était encore qu'une intention, un pré-projet de candidature, ont accompli un véritable acte de foi en croyant que tant d'enthousiasme prendrait la forme d’un mouvement sans précédent pour le design de Valence. Cette démonstration de la part d'Actiu est due au fait que le design fait partie de son ADN. C’est une entreprise de design, et c'est pourquoi son soutien est essentiel. En effet, de cette façon, elle nous aide beaucoup dans la partie du projet qui est plus orientée vers la diffusion et la pédagogie du design.

Des journalistes provenant de nombreux pays consacrent des articles à Valence, Capitale mondiale du Design 2022. Comment se passe cette couverture ? Que disent-ils au monde à propos du design de Valence ?

Il y a quelque chose que je trouve particulièrement intéressant dans ce phénomène médiatique sans précédent (l'impact international a dépassé toutes nos attentes initiales il y a plusieurs mois) pour le design espagnol. C'est la façon dont l'accent est mis sur des valeurs telles que la créativité et le design pour localiser Valence sur la carte. Du côté de l'organisation, nous sommes ravis de lire que l'on parle beaucoup de notre région à l'occasion de son statut de Capitale mondiale du Design. On s'en sert pour parler de notre gastronomie, de nos habitants, de nos coutumes, de notre industrie... dans des publications qui vont du tourisme aux médias les plus spécialisés, et qui permettent de revendiquer le talent de Valence.
 
Selon vos estimations, le design contribue à l'économie valencienne à hauteur de plus de 1,4 milliard d'euros par an. Qu'est-ce qui fait la spécificité des entreprises de design de Valence ?


Ces études ont été réalisées au cours des quatre dernières années par différentes entités : la Generalitat Valenciana, l’Instituto Valenciano Investigaciones Económicas (institut de recherche économique de Valence), l’ADCV -Asociación de Diseñadores de la Comunitat Valenciana- (association des designers de la Région de Valence) et l'AVI -Agencia Valenciana de la Innovación- (agence de l'innovation de Valence). Elles ont analysé l'économie du design et la contribution économique des secteurs à forte intensité de design dans la Région de Valence. Pouvoir quantifier cette contribution du design à l'industrie a été fondamental pour revendiquer un discours qui avait besoin de données. Le premier résultat a donc été l'intérêt, la participation et la collaboration des institutions de Valence pour définir, identifier, dimensionner le design et évaluer son utilisation dans les principaux secteurs économiques de la région. Et ces études d'impact aboutissent à une conclusion pertinente : l'industrie de Valence se situe bien au-dessus des moyennes nationales.

Au cours de ces dernières années, vous avez réalisé un important travail pédagogique sur le design, avec des initiatives qui ont couvert la durabilité, l'inclusion, l'artisanat, le design urbain... Selon vous, comment évolue la perception sociale de ce qu'est le design et de ce qu'il apporte à la vie quotidienne et au bien-être des gens ?

Ce message est essentiel : il définit le design comme un outil dédié au bien-être des personnes, ce qui s’ajoute au discours bien établi qui le définit comme un outil compétitif pour les entreprises. En fin de compte, qu'il s'agisse de personnes ou d'entreprises, le design est toujours conçu en fonction de l'utilisateur final et, par conséquent, pour résoudre certains problèmes qui contribueront à améliorer notre vie quotidienne. Le design est beaucoup plus quotidien que nous le pensons. Nous faisons tomber les barrières qui évoquaient frivolité, luxe ou prix élevés pour justifier les avantages du bon design. Heureusement, les dernières générations ont déjà enseveli la partie la plus frivole de cette perception superficielle du design dans notre pays. La récupération des discours les plus sociaux, qui ont eu un impact pendant des années dans d'autres pays où la culture du design est plus établie, nous aide à positionner, d’une part, le design, et d’autre part, la culture en général comme des avantages pour les personnes.

Quel héritage souhaitez-vous laisser en 2022, et quel rôle jouera la Fundació del Disseny de la Comunitat Valenciana ? 

D'une part, récupérer ce message plus social, faire en sorte que s'installe cette idée du design comme quelque chose de social, quelque chose que l'on retrouve partout et qui recherche notre bien-être. D'autre part, l'héritage de Valence Capitale mondiale du Design 2022 a été le premier objectif fixé il y a des années, et c'est pourquoi cette année ne sera pas seulement une éphéméride, mais elle marquera également le début de tout ce qui est à venir.

La Fundació del Disseny de la Comunitat Valenciana sera l'héritage lui-même. L'organisme qui prendra le relais, en tant qu'organisation et entité du design, de tout le travail réalisé au cours des quatre dernières années avec l'inertie institutionnelle propulsée par la Capitale mondiale du Design elle-même.

World Design Capital Valencia 2022

PLAY

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas
Home Actualite Parler à Xavi Calvo, directeur of World Design Capital Val ...