Comment choisir votre chaise de bureau

Mai 2019 | Actualite

Pour la plupart des personnes, la journée de travail s'écoule en position assise, sur un siège de bureau. Ces sièges ne sont qu'une simple pièce de mobilier. Ils se transforment en outil de travail qui influe d'une part sur notre efficacité et notre créativité et d'autre part, sur notre bien-être et notre santé.

Le designer Marcelo Alegre d'Alegre Design et la directrice Innovation de l'Institut de biomécanique de Valence (Espagne), Rosa Porcar, nous donnent les clés pour prendre la bonne décision.

Il est imporant d'investir dans une bonne chaise de bureau

Le siège de bureau est un outil de travail à usage constant et continu, d'où l'importance de pouvoir s'adapter parfaitement à vos besoins et à vos tâches.

« C'est un instrument qui a des répercussions sur le bien-être et la santé et qui contribue à l'efficacité de chaque employé », explique Marcelo Alegre

Un siège déféctueux peut avoir des conséquences néfastes

La santé du dos, les tensions sur les cervicales et dans les lombaires sont en lien direct avec les postures que l'on adopte sur le poste de travail. Mais, il existe d'autres conséquences.

En position assise sur le siège, nos pieds doivent être en contact avec le sol. Une position trop haute peut engendrer des problèmes circulatoires. Un siège trop bas, par contre, va reporter les poids sur le fessier. Un siège réglé à la bonne hauteur et qui répartit correctement le poids permet de rester plus longtemps assis et d'une manière plus confortable.

« Les conséquences générées par un siège de bureaux défectueux entraînent des problèmes musculo-squelettiques, car le corps est obligé de compenser physiquement le soutien qui lui fait défaut à cause d'un siège qui est sensé nous accompagner tout le temps et qui fait partie de nous à notre insu », commente Rosa Porcar

Définissez l'utilisation que vous allez attribuer au siège

Les sièges constituent un outil de travail, de ce fait, il est essentiel de bien savoir quel type d'utilisation lui a été attribuée : nous devons décider s'il s'agit d'un siège à utilisation ponctuelle ou à utilisation en continu.

C'est ce qui définira les prestations en termes de technicité, de fonctionnalité, de confort et de matériaux nécessaires à l'adoption d'une posture correcte. Pour les sièges à utilisation constante, il est important que les bras, l'assise et le dossier soient réglables en hauteur afin de favoriser le mouvement naturel du corps.

« Plus le siège sera utilisé, plus les mécanismes, les matières et les systèmes de fixation devront être stables, tout comme la portance du corps de l'utilisateur », explique Marcelo Alegre

Découvrez les qualités d'un bon siège de bureau

Un siège de bureau doit pouvoir répondre de manière spécifique aux besoins de chaque personne tout en le faisant de façon très confortable.

« Le siège doit réussir à faire que l'on se sente soutenu, c'est-à-dire qu'il doit soulager les demandes musculaires générées par une posture tenue plusieurs heures par jour durant. Il doit nous permettre de bouger et de changer de position en toute sécurité et de manière stable », précise Rosa Porcar

Vérifiez si le siège répond aux critères stipulés par la réglementation en vigueur

Les sièges font partie de l'équipement de travail et, en tant que tel, ils doivent respecter toutes les réglementations. Le Décret royal 488 /1997 établit les dispositions minimales en matière de sécurité et de santé relatives au travail sur des écrans d'affichage de données.

Elles stipulent qu'en cas de travail de manière habituelle devant un ordinateur, une tablette ou tout autre type de dispositif aux caractéristiques similaires, le siège doit être pivotant et posséder cinq pieds afin de permettre la liberté de mouvement. L'assise doit être réglable en hauteur et, le cas échéant, le dossier doit pouvoir se régler en hauteur et en inclinaison.

En outre, il existe une réglementation européenne en vigueur – Norme 1335 - qui établit des conditions de stabilité, de durabilité et de dimensions  appliquées aux sièges de bureaux.

Testez le confort du siège

Asseyez-vous et mettez-vous en position statique à 90 degrés, avec le dos droit. Mais bougez également. Penchez-vous en arrière, en avant, à droite et à gauche.

Il est essentiel de pouvoir bouger de manière naturelle lorsque nous sommes en position assise. « Si nous ne bougeons pas, nous empêchons nos articulations et notre système ciculatoire de s'activer. Cette mobilité est le facteur qui nous permet de travailler durant des heures sans porter préjudice à notre santé », commente Rosa Porcar.

« Les designers travaillent à l'aide de percentiles standardisés afin de permettre une adaptation à tout type d'utilisateur. Nous nous assurons ainsi que l'éventail d'utilisateurs pouvant se sentir à l'aise sur le siège soit complet », souligne Marcelo Alegre

« il est conseillé d'utiliser les accoudoirs lorsqu'il n'y a pas de travail devant l'écran, car ils permettent de soulager les épaules pendant ce temps. Ils permettent de se rapprocher de la table et doivent pouvoir passer librement en dessous. », indique Rosa Porcar.

Demandez quels sont les matériaux employés pour la fabrication du siège

Les sièges destinés à un usage continu doivent impérativement être fabriqués à l'aide de matériaux de qualité qui garantissent leur durabilité. C'est seulement à ces conditions qu'un instrument de travail tel que le siège de bureau peut fournir du confort et garantir que ces caractéristiques demeureront inaltérables au fil du temps.

« Ces matériaux doivent posséder des prestations techniques de haut niveau, comme les plastiques techniques et l'aluminium, qui garantissent sa résistance et assurent que toute réparation ou réutilisation éventuelle soit le plus durable possible », selon Alegre Design

D'autre part, le choix du capitonnage doit être conscient également, car il existe une vaste gamme d'options aux qualités très diverses. « Il est essentiel que le tissu respire afin que le siège n'accumule pas la transpiration et puisse fournir un certain confort climatique, étant donné qu'une grande partie de sa surface est en contact avec notre corps. Le capitonnage doit être facilement lavable. Si l'on tient compte du fait qu'un bon siège de bureau doit pouvoir tenir plus de dix ans, il est nécessaire de pouvoir conserver une bonne hygiène », souligne Rosa Porcar.

Plus d'informations ?

Recevez par mail toute l'actualité, sur les évènements, les nouveautés, les offres, les concours, les récompenses, les designers,...

Pendant ce temps en Actiu.com...

Contacter

Veuillez sélectionner une catégorie pour votre demande.

Choisissez votre cas

Où acheter?

Home Actualite Comment choisir votre chaise de bureau